Riviera du Yucatan

Le voyage de tes rêves commence ici. Abonne-toi!
Required Required J’ai lu et j’accepte l’Avis de confidentialité
Process

Thanks for subscribing

Votre inscription a réussi.

Des mangroves au coucher du soleil

Un trésor caché entre la Mer des Caraïbes et le Golfe mexicain 

Parler de la Riviera Yucatan est parler de la richesse et la variété qu’elle possède. Cette Riviera s’étend sur environ 378 km de longueur, qui commence à Celestún et va jusqu’au Cuyo. Le long de la Riviera tu pourras apprécier la grande variété d’écosystèmes telles que les fôrets tropicales, les cenotes et les cavernes sous-marine, qui ensembles transforment le tout en une expérience inoubliable.

Cette région couvre 11 villages : Celestún, Dzemul, Dzidzantun, Dzilam de Bravo, Hunucmá, Ixil, Progreso, Sinanché, Telchac Puerto, Ucu et Yobain, dont uniquement Celestún, Hunucmá et Progreso sont les ports les plus importants.

On y trouve une gastronomie unique en son genre avec des recettes ancestrales qui se mélangent au goût singulier des fruits de mer de la región, créant ainsi un éventail d’options pour régaler le palais.

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/Progreso-Playa-360x487.jpgMuelle del puerto de altura. Progreso, Yucatán

Destinations principales

Progreso
https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/Puerto-Progreso-Alta-scaled-450x300.jpgPuerto Progreso

Progreso se trouve à 30 km de Mérida. C’est le premier port de commerce important du littoral yucatèque. Ce port, devenu aussi un site touristique, a tous les éléments naturels pour y réaliser différentes activités.

Ses plages au sable blanc, la mer peu profonde et calme, sans courants forts, font que cet endroit soit idéal pour y réaliser différents sports acuatiques comme le Windsurf, le kayak, le voilier, la natation, le parle board entre autres.

La jettée du port est pourvue de plusieurs restaurants avec des spécialités yucatèques et de fruits de mer, des magasins d’artisanats typiques, musique en live et une vue panoramique de la belle plage. Et comme ses eaux sont riches en espèces marines, il est aussi possible d’y pêcher.

Celestún

Un paradis naturel éco-touristique avec un paysage exceptionnel, de vastes plages pleines de cocotiers et de mangroves qui font partie du patrimoine mondial de la réserve de la biosphère de Celestún. Dans cette zone ont été identifiées environ 400 espèces d’oiseaux migratoires, en plus d’être un des deux sites oú niche, se nourrit et reproduit le flamant rose. Avec une superficie de 59,139 ha., et une longueur de 21 km, il fut officiellement déclaré réfuge faunistique en 1979.

Celestún a des bassins d’eau douce cachés dans des tunnels naturels qui sont formées par les branches des mangroves, où l’on peut se baigner. La source Baldiosera est la plus grande concentration d’eau douce entre les mangroves et elle est pourvue de petits quais pour que les visiteurs y accèdent.

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/11/rio-de-los-flamingos-celestun-yucatan-360x487.jpgCelestún

On y trouve également une extraordinaire forêt pétrifiée appelée Tampetén et Punta Ninum, où les moules et les crevettes miniatures prolifèrent. On peut y rencontrer 234 espèces de mammifères différents qui habitent dans le bras de mer, parmi lesquels les principaux sont; l’ocelot, le jaguar, le chat tacheté et le singe araignée, qui sont considérés des espèces en voie d’extinction, tout comme 3 espèces de tortues marines et deux cocodriles.

Hunucmá
https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/rivereños-el-tigre6-450x300.jpgRivereños el Tigre, Hunucmá

Hunucmá se trouve à 40 minutes de Mérida, c’est une localité qui vaut le détour si tu souhaites découvrir la culture maya actuelle. C’est une ville pittoresque avec des surprises architecturales et naturelles, une expérience tranquille et mémorable.

Elle est rattachée à un des plus beaux ports de la côte yucatèque, Sisal, qui propose des options d’écotourisme et d’arquéoastronomie.

Sisal

Sisal est un port pêcheur par tradition, cette activité est le moteur de cette population, situé dans la ville de Hunucmá, grâce à la fraîcheur de ses fruits de mer, tous les plats des restaurants plaisent aux touristes. Pendant la colonie, ce fut un port d’arrivée de marchandises pour le reste de l’état, raison pour laquelle fut construit un fort et un phare qui aujourd’hui sont ses principaux attraits.

Les visites guidées en kayak à travers les réserves naturelles sont la meilleure option pour les amants de la nature et de l’écotourisme. L’observation des oiseaux et la promenade entre les mangroves sont des activités qui te plairont. À Sisal tu trouveras la paix et tranquilité nécessaires pour réconnecter avec ta famille et la nature.

Muelle de SisalMuelle de Sisal

Incontournables

Excursions en bateau
https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2020/03/IMG_7664-scaled-450x300.jpgExcursions en bateau

Pour ceux qui préfèrent l’observation de la nature, sur les jettées et les quais des ports principaux, il est possible de prendre un tour en bateau pour partir à l’aventure entre les mangroves et découvrir la beauté des oiseaux, la végétation et la faune.

Les guides te parleront sur les oiseaux et les animaux que tu rencontreras pendant ton tour en bateau, une vraie expérience unique à vivre absolument.

Kayak

La pratique récréative du kayak, donne une sensation d’aventure parce qu’elle permet d’appécier des sites merveilleux qu’on ne peut qu’accéder par ce moyen. Une excellente option pour connaître les bras de mer, les estuaires, les lagunes, les tunnels de mangroves et pour profiter du calme de la mer.

Vis cette aventure avec tes amis ou en famille et sache que tu peux acheter la visite guidée à Mérida avec le transport compris."

Kitesurf

Le kitesurf est un sport extrême qui consiste à glisser à la surface de l’eau sur une planche de surf étant tracté par un cerf-volant, attaché à toi par un harnais, et propulsé par le vent tu pourras réaliser des acrobaties.

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/KITE-SURF-en-progreso-450x300.jpgKite Surf

L’eau peu profonde et les vents forts des plages de Chuburna et Yucalpetén sont parfaites pour pratiquer ce sport extrême qui réveillera ton côté aventurier.

Sur la piste Internationale d’aviron à Progreso les experts pourront s’entraîner et les débutants peuvent prendre des cours gratuits pour s’initier.

Si c’est ta première fois, ose prendre un cours individuel et personnalisé pour glisser sur les vagues, les maîtriser, sentir le vent et l’adrénaline parcourir ton tout corps.

N’oublie pas de choisir un guide certifié qui pourra t’emprunter l’équipe et t’orienter, étant donné que gérer une planche prend plusieurs heures d’entraînement.

La jettée

Se promener sur la jettée, sentir la brise de la mer, et manger un délicieux repas de la région dans un des restaurants des environs. Avant de partir, nous te conseillons de prendre une photo-souvenir devant « La maison gâteau » qui se trouve au bout de la jettée. Cette maison est une construction éclectique avec une touche d’Art Déco.

Il y a une grande variété de restaurants, pour tout type de budget, tu pourras déguster des plats gourmet de fruits de mer ou des plats moins sophistiqués auprès des stands qui vendent du poisson frit traditionnel.

De plus tu y trouveras tout genre de magasins et commerces, les supermarchés se trouvent sur la rue principale de la jettée, où tu pourras acheter des boissons et des snacks pour continuer ta promenade.

Carrusel del Malecón Internacional de ProgresoCarrusel del Malecón Internacional de Progreso
Récif corallien Alacranes
https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/MY1_1251-450x300.jpgArrecife Alacranes

Le Parc National du Récif corralien Alacranes(scorpions) constitue une Aire Naturelle Protégée de grande importance pour ce pays, vu qu’elle conforme la structure corralienne plus grande du Golfe du Mexique, ainsi que le seul récif recensé de l’État du Yucatan. Il est formé par cinq îles : Île Pérez, Île Blanca ou Chica, Île Muertos ou Desertora, Île Pájaros et l’Île Desterrada. Le récif est entouré d’eaux tropicales peu profondes. Tu trouveras des dunes et des mangroves sur et autour des îles.

Le point de départ pour se rendre au Parc est le Port de Progreso et on y accède uniquement par voie marine (en bateau, vedette, canot, ect.).

Sur place on peut réaliser de la plongée sous-marine, observation de flore et faune, tours en bateau, pêche récréative et balades en canot.

Mangroves

Ce site propose des sentiers en bois conçus en hauteur, un parcours en canoë (à travers les canals et les tunnels de mangroves) ou à vélo, la possibilité d’y passer la nuit en tente ou dans une cabane. Ses installations utilisent des technologies vertes, telle que l’énergie solaire.

L’entrée se trouve à côté du terrain de foot sur la route Sinanché-Xitibcanul, la traversée entre les mangroves se fait dans un petit navire pour maximum 4 personnes, plus le guide qui pousse l’embarcation à l’aide d’une rame.

Si tu ne sais pas nager, ne t’inquiète pas, l’eau a une profondeur d’environ 30 à 40 centimètres. Pendant le trajet de 30 minutes, vers le bassin d’eau douce, tu croiseras une grande variété d’animaux sauvages; des oiseaux, des serpents, des tortues et même des crocodiles.

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2020/03/49-_F4A9257-scaled-360x487.jpgManglares
Les salinières de Xtampu
https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/Salineras-scaled-450x300.jpgLas salineras de Xtampú

Les salinières se trouvent entre Telchac et Dzemul, la coopérative Meyah Ta’ab composée par un groupe de pêcheurs décidés de sauver l’extraction du sel et résuciter les belles mares de Xtampú.

Ces salinières se trouvent moins loin que celles des « Las Coloradas », il faut juste prendre l’autoroute qui mène à Progreso, continuer jusqu’à Telchac et finalement se diriger vers Dzemul.

La couleur singulière rosée est dûe aux hautes concentrations de sel et au crustacé « Artémia saline », un des aliments du flamant rose qui se trouve dans les environs.

Le Corchito

Le Corchito est une des réserves écologiques plus importantes de la côte yucatèque, l’endroit idéal pour les amants de la nature et pour ceux qui préfèrent des coins tranquilles. Ce site se trouve dans le marais, il est donc pourvu d’une grande variété de plantes et d’oiseaux, on peut également se baigner dans les bassins d’eau douce.

Les cenotes « ouverts » qui s’y trouvent permettent l’observation de la flore et la faune; entourée d’une riche végétation, refuge et source d’aliments pour beaucoup d’animaux, tels que les oiseaux, des crustacés, des mollusques et des reptiles entre autres. Ce coin paradisiaque est pourvu de bassins d’eau douce et de cenotes que tu dois absolument découvrir.

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2020/03/Corchito-360x487.jpgEl Corchito

À l’entrée tu trouveras un cenote près de 2 petits bassins, plus loin le « Cenote Cerf » qui se trouve du côté gauche, de grande taille, limpide et peu profonde que tu atteindras via un pont qui te permettras avoir une belle vue sur le site.

La coopérative sur place propose des palapas de détente, des aires de camping, un pont pour traverser le canal et un débarcadère. Les services touristiques offerts, comprennent les visites guidées aux bassins d’eau douce, tous les jours de la semaine, à prendre au débarcadère.

Le Palmar est aussi une Aire protégé où des oiseaux acuatiques migratoires, tel que le canard canadien, qui hibernent et se reproduisent dans la zone. Grâce sa flore et faune particulièrement riche, cette réserve écologique est considérée une des plus importantes de l’état. Idéale pour les aimants de l’écotourisme, ce site se trouve à 80 km de Mérida.

Galerie