Région: Cenotes et Haciendas

The trip of your dreams starts here. Subscribe!
Required Required You must read and accept the Privacy policy
Process

Thanks for subscribing

Votre inscription a réussi.

Zone de cenotes et haciendas

Un merveilleux voyage vers le passé et le Yucatán d’aujourd’hui 

Le Yucatán est connu pour ses haciendas, celles-ci surgirent lors de la deuxième moitié du XIX siècle sous l’impulsion des anciennes familles qui possédaient des grandes propriétés territoriales depuis l’époque coloniale, grâce aux héritages et aux nouveaux groupes de riches qui ont fait fortune grâce au commerce.

L’état est aussi connu pour ses nombreux cenotes, des bassins d’eau fantastiques et des cavernes qui se sont inondées lors de la dernière glaciation. Outre d’être des capsules de temps où l’on peut observer des formations calcaires incroyables, ces réservoirs sont la principale source d’eau douce de la région, vu qu’à la superficie il n’y a pas de rivières dû à la couche de pierre calcaire qui se trouve sous toute la zone.

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/IMG_8433-scaled-360x487.jpgCenotes Santa Bárbara, Homun

Actuellement, dans l’’état du Yucatán il y a environ 3,000 cenotes censés, dont la moitié sont ouverts au public et environ 300 haciendas distribuées entre les villages de Cuzama, Chocholá, Hocaba, Homun, Izamal, Motul, Sotuta, Tecoh, Tixkokob, Uman, entre autres.

Destinations principales

Hacienda Yaxcopoil

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2020/03/Hacienda-Yaxcopoil-450x300.jpgHacienda Yaxcopoil

Yaxcopoil est une hacienda où le temps ne passe pas. L’entrée coûte $100 pesos par personne pour visiter les chambres de la maison principale. Là vous verrez des salons somptueux, de belles chambres avec des hauts toits, des sols avec des mosaïques originaux, et des meubles européens dans chaque chambre.

Hacienda Teya

Teya se trouve à seulement 12,5 kilomètres de Mérida qui peu à peu se consolide en un important attrait pour les visiteurs. Les visiteurs restent sous le charme de son architecture, ses jardins et couloirs, l’ambiance campagnarde et l’essence du passé qui s’y respirent.

L’Hacienda a été rénovée et aujourd’hui elle est reconnue pour ses excellents plats yucatèques, ses jardins et salons pour des événements sociaux tout ceci dans un cadre du XVIIème siècle et une végétation exubérante. En plus de l’hacienda, il y a une boutique, une chapelle, des suites, mais le salon aux miroirs et la piscine brillante t’impressionneront pour de vrai.

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/58235586762829024854159550991978084266097730498805613411997897520876545319530-360x487.jpgHacienda Teya

Teya a reçu des figures de taille internationale telles que la reine Sofia d’Espagne, Hillary Clinton, les ducs du Luxembourg, entre autres."

Cenotes de Cuzamá

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/Motul-1-450x300.jpgCenotes de Cuzamá

Les cenotes du village de Cuzama, un des plus beaux, parfaits pour y réaliser des activités d’aventure.

On y arrive en truck : un moyen de transport tiré par des mules ou des chevaux sur rails, lesquels furent utilisés pour transporter les feuilles de hénéquen des plantations vers la salle de machinerie des haciendas.

Incontournables

Motul

Motul se trouve à 40 km de la ville de Mérida et se caractérise surtout pour sa gastronomie, spécifiquement les œufs « motuleños ». C’est une destination facile à parcourir vu que tous ses attraits sont proches les uns des autres, donc une journée suffira.

Essaye les œufs « motuleños » que tu dois absolument goûter. Au marché local, il y a plusieurs stands où tu pourras trouver ce délice gastronomique. Généralement, ils servent deux pièces, mais tu peux les commander à ton goût et préférence.

Huevos motuleñosOeufs Motuleños

Tu peux aussi profiter du cenote Sambula qui se trouve au sud de Motul. Dans une ambiance calme, le cenote est très propre. Il y a des jardins, palapas, tables et tout ce qui est nécessaire pour passer un moment agréable avec ta famille ou amis.

Izamal

Izamal est une belle ville coloniale fondée vers la moitié du XVIème siècle, sur les vestiges d’une ancienne ville maya. Ce lieu est appelé « Ville des Collines », évoquant les pyramides couvertes qui se trouvaient là à l’arrivée des espagnols, ou encore la Ville des Trois cultures vu qu’on y trouve des traits du passé préhispanique, de la période coloniale et de l’époque actuelle.

IzamalIzamal, la ville des trois cultures

Dans l’actualité, suite à la demande des autorités et des voisins, la plupart des édifices et maisons historiques sont peintes en jaune et blanc, et grâce à cela la ville possède un charme unique et garde cette élégance de l’époque coloniale.

Dans ses rues impeccables, ornées de détails coloniales, le visiteur peut monter sur une des calèches tirées par des chevaux pour admirer la beauté des places, des parcs et des banlieues historiques.

La nuit tombée, la ville devient autre, en se baladant on a l’impression d’être dans une autre époque. Observer le ciel étoilé du coin d’une pyramide, temple ou villa coloniale est une vraie merveille. 

Couvent Saint Antoine de Padoue

C’est une des constructions plus importantes et imposantes de la Mesoamérique. Il est placé sur un plateau de la colline plus haute de la ville. On y accède par trois rampes construites sur les côtés libres.

À l’intérieur du temple se trouve un beau retable de style barroque couvert de feuilles d’or. Les scènes représentent “ La Mort de Jésus” , “La Naissance”, “La visite de la Vierge à Sainte Isabelle” et “La visite de l’ange à Marie”. Dans la partie inférieure, il y a des niches décorées d’images de “Sainte Lucie”, “Saint Antoine” et “Saint Joseph”. Dans la partie supérieure est représentée la “Couronnement de la Vierge comme Reine des Cieux” et en-bas, l’image de la Vierge de l’Immaculée Conception, dont la sculpture fut ramenée du Guatemala par le Moine Fray Diego de Landa, qui en plus est pourvue d’un système de rails qui donne accès à la loge, un espace pour les fidèles croyants qui font preuve de leur foi et dévouement.

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2020/03/Editable-360x487.jpgCouvent Saint Antoine de Padoue

Pyramide Kinich Kakmo

https://yucatan.travel/wp-content/uploads/2019/12/piramide-de-kinich-kak-450x300.jpgPyramide Kinich Kakmo

Kinich Kakmo veut dire “Perroquet de Feu au Visage Solaire”. Il semblerait que les mayas croyaient que le dieu Kinich sous forme de perroquet descendait dans la chaleur du soleil de midi, pour brûler c’est-à-dire pour purifier les sacrifices ou les offrandes posées au cimetière maya. En superficie c’est la pyramide plus grande de la Péninsule du Yucatan et la troisième du Mexique après celle du Soleil de Teotihuacan et celle de Cholula à Puebla.

Galerie